top of page
  • Photo du rédacteurCaillon Joan

Oriane Bertone Championne de France de bloc !



Loic Lemahieu/Planet Grimpe

En pleine préparation pour les JO de 2024, notre championne Péi a tout de même décidé, mi-février, d'aller défendre son titre de championne de France dans l'antre valentinois de Minéral Spirit.


Elle n'était pas la seule puisque Manon Hily, toujours en course pour aller chercher son ticket pour les JO, profitait de cet événement pour se mesurer à l'élite française, un bon moyen d'observer les gains après des mois d'entraînements.


Si Oriane est la grande favorite de ce Championnat, il y a tout de même de sérieuses candidate au titre sur les tapis; Zélia Avezou, Naïlé Meignan, Selma Elhadj Mimoun pour n'en citer que quelques-unes.


Manon et Oriane sortent un tour de qualification très solide, avec une 6ème et une 1ère place. La confirmation pour Oriane, et un résultat très encourageant pour Manon, plus spécialiste de difficulté. En demi-finale, Manon prendra une belle 12ème place, qui ne sera pas suffisante pour accrocher les finales, mais très positive pour la suite. Du côté d'Oriane, c'est la surprise, car celle-ci termine 4ème des demi-finales, et semble être en petite forme. On apprendra plus tard qu'elle était malade tout au long de la compétition, et qu'elle a bien failli abandonner en cours. Elle est tout de même qualifiée pour la finale, et on la verra finalement fouler les tapis aux côté des 5 autres meilleures Françaises, prêtes à en découdre.



Loic Lemahieu/Planet Grimpe

C'était une finale où la moindre erreur peut être fatale et coûter le podium. Pour preuve, Agathe Calliet, la dernière (6ème) au terme de ces finales, à tout de même topé 3 blocs sur les 4 proposés ! Et sur le premier bloc, c'est la stupeur, toutes les finalistes enchaînent en 1 ou 2 essais, tandis qu'Oriane mettra 3 essais. On sent une légère frustration, et sans doute une piqûre à l'ego, qui aura son impact sur la suite du circuit.


En effet, Lorsqu'Oriane revient sur les tapis et flashe le deuxième bloc sans broncher, on sent tout de suite que sa finale est lancée. Sur le troisième bloc, elle mettra tout le monde d'accord en étant la seule à flasher. Enfin, sur le 4ème bloc, une coordo avec un mouvement de précision au départ, suivi d'une canne à pêche menant à une compression aérienne, elle n'avait pas le droit à l'erreur, il fallait qu'elle flashe, et que Zelia Avezou fasse une erreur. Sans problèmes pour Oriane, qui termine sa compétition très proprement, avec un flash sans fioritures. Au tour de Zélia, qui s'élance pour le titre. Le premier mouvement aura raison d'elle, et elle enchaînera le bloc à son deuxième essai, laissant donc le titre à Oriane Bertone.


Loic Lemahieu/Planet Grimpe


Pour la deuxième année consécutive, Oriane se retrouve sur la première marche du podium, mais ce titre là a une saveur toute particulière; il a fallu aller puiser loin dans les ressources physiques et surtout mentales. Une expérience qui, on l'espère, lui aura beaucoup apporté dans sa préparation pour cet été.


Un grand bravo à toi Oriane.



84 vues0 commentaire

Comments


bottom of page